Du dimanche au jeudi: de 9h00 à 15h00

Accompagner pour mieux protéger

Accompagner pour mieux protéger

Les enfants grandissent et évoluent dans un contexte politique conflictuel et naissent malheureusement en milieu où il est nécessaire de se protéger pour vivre. De nombreux enfants ont été victimes de violences et de maltraitances entrainant un état de stress post-traumatique (ESPT).

Un état de stress post-traumatique est un état qui se caractérise par le développement de symptômes spécifiques faisant suite à l’exposition à un événement traumatique dans un contexte de mort, de menaces de mort, de blessures graves ou d’agression sexuelle. Lorsque l’individu vit, est témoin ou est confronté indirectement à un événement particulièrement traumatisant, il peut éprouver une peur intense, un sentiment d’impuissan. Par la suite, un ensemble de symptômes et de comportements spécifiques peuvent apparaître, par :

-Des souvenirs répétitifs et envahissants de l’événement,  des cauchemars, des flashbacks ou encore de la détresse.
-De l’ évitement des souvenirs, de pensées et sentiments liés au trauma, évitement des éléments (personnes, lieux, activités, objets, situations) rappelant le trauma
-Des altérations cognitives et émotionnelles caractérisées par l’incapacité à se rappeler un aspect important de l’événement traumatique, des croyances négatives persistantes et exagérées au sujet de soi, des autres ou du monde, tendance à se blâmer, des émotions négatives persistantes (peur, horreur, colère, culpabilité, honte), diminution de l’intérêt pour les activités, sentiment de détachement d’autrui, restrictions des émotions positives……

Pour tenter de remédier à ces phénomènes, nous avons la volonté d’accompagner des enfants durant une période déterminée et déterminante qu’est l’enfance. Période où la malléabilité est à exploiter puisqu’il s’agit d’un être en devenir. Nous souhaitons qu’ils développent des capacités de résilience et leur offrir des outils pour modifier des états de pensées trop négatives qui les entraineront sans aucun doute à une vie douleureuse et destructive.

Le projet se réalise grâce à l’intervention et la collaboration de plusieurs acteurs dans des champs disciplinaires distincts et complémentaires (psychologues, psychiatres, éducateurs, assistants sociaux, éducateurs de jeunes enfants et tout autre corps de métier qui sera essentiel à la mise oeuvre de projet…)

Le projet est mis en place de manière expérimentale sur une période 4 ans. Ce temps est utile pour observer l’évolution des enfants, il doit être significatif car il s’agit d’inscription de nouveau processus mentaux et intellectuels, et cela demande du temps et un accompagnement précis.

Media

Faire un don

Merci pour votre don.



Souscrire

Qui nous sommes?

Le Centre pour la liberté et la justice (CFJ) est un organisme communautaire basé à Beit Ummar, en Cisjordanie. Le centre a été créé en 2008 et vise à soutenir et autonomiser les groupes marginalisés dans notre société et à rendre les conditions de vie des habitants de Beit Ummar aussi bonnes que possible.

Faire un don

Merci pour votre don.